De la maintenance à la rénovation : histoire d'un client 100 % satisfait

Le Parc Résidentiel de Loisirs « Les Collines des Canebières » situé au Muy, dans le Var, disposait de 2 piscines extérieures de plus de 40 ans. Parvenu au bout d'une maintenance devenant de plus en plus lourde, répétitive et inutile, le gestionnaire a pris la décision de rénover le grand bassin (le petit ayant déjà été rénové par le passé). Des travaux d'envergure, prévus en 2 phases. Le Parc Résidentiel de Loisirs se développe sur 275 hectares et compte 771 parcelles accueillant des mobil-homes détenus en copropriété. La gestion est assurée par un syndic représentant l'ensemble des copropriétaires, ce qui signifie que chaque décision doit être votée à la majorité et le montant des travaux répartis au prorata entre chaque copropriétaire.

Deux piscines extérieures non chauffées, de 12 et 30 m,  équipent ce parc. Elles sont exploitées de juin à septembre.  L'entreprise en charge de la maintenance depuis plus de 10 ans, - Techniques Piscine - a alerté le gérant sur la multiplication des interventions que nécessitait ce parc vétuste, en ce qui concerne les équipements du local technique et la structure béton fissurée du grand bassin. Mis en concurrence, c'est pourtant l'intégralité de son projet qui a été retenu. Compétences techniques, fiabilité et confiance dues à l'historique de leurs relations ont permis à Techniques Piscine d'emporter le marché (lot technique piscine et plomberie).

Compte tenu de l'important budget alloué à ce projet, il a été décidé une planification en deux temps pour la réalisation des travaux. Cet étalement a également permis de répartir les temps d'intervention afin de minimiser les gênes occasionnées pour les résidents.

Étape 1 : priorité au local technique

Malgré des analyses pratiquées par l'ARS qui restaient conformes aux réglementations en vigueur, la filtration (via skimmers) était sous-dimensionnée de 50 % !
Une reprise globale des équipements a donc été nécessaire avec un dimensionnement approprié pour les 625 m3 du grand bassin de 30 m.

Le nouveau local technique avec ces 4 filtres

Le nouveau local technique avec ces 4 filtres 1800 mm 76 m3/h et ces 4 pompes 5.5 CV 77 m3/h.

Le local technique d'origine, également sous-dimensionné et peu pratique d'accès, a été entièrement détruit. A la place, un bâtiment sur 3 niveaux a été érigé. Le rez-de-chaussée devant abriter le matériel et le stockage des produits chimiques.

Le 2e niveau allait être consacré aux pompes (Saci) et filtres (AstralPool) capables de garantir une filtration conforme de 300 m3/h en lieu et place des 3 groupes existants, assurant une filtration de seulement 135 m3/h.

Le système de traitement automatique (déjà remplacé lors d'opérations de maintenance) est venu s'ajouter sur ce niveau. Il s'agit d'un système à briquettes de chlore (Easiflo de hth®) et pH liquide. Ce choix, effectué par Techniques Piscine, permet à la fois de réduire les volumes de stockage de chlore, de minimiser la manipulation des produits chimiques par le personnel d'entretien, de rendre impossible le mélange dangereux des produits chimiques liquides et par conséquent d'assurer un maximum de sécurité. Vaste et d'accès très pratique, le local a aussi reçu un bac tampon de 30 m3 qui sera mis en service lors de la seconde phase de travaux, puisque le bassin à skimmers se transformera en piscine à débordement pour une meilleure esthétique et un écrémage de surface amélioré.

Le 3e niveau du nouveau bâtiment vient affleurer le niveau des plages du bassin. Il pourra ainsi offrir une nouvelle terrasse/solarium venant étendre la surface des plages actuelles.

Le chantier, dirigé par un architecte en raison du génie civil intervenu, a été atypique compte tenu des circonstances que nous connaissons tous. Débuté en décembre 2019, il a cependant pris fin début juillet 2020 pour permettre d'attaquer la saison !

Rénovation du grand bassin

En 2e phase, le grand bassin bénéficiera d'une rehausse du fond, d'un débordement périphérique, d'un revêtement par membrane armée 150/100e et de nouvelles plages.

Étape 2 : reprise de la structure piscine

Prévue pour 2021, cette phase de travaux prévoit la rénovation de la grande piscine carrelée. Beaucoup trop profonde, elle sera rehaussée pour atteindre une profondeur de 1,50 m. Le volume actuel de 625 m3 passera ainsi à 500 m3.
Une membrane armée 150/100e sera mise en place avec le double avantage d'assurer la finition sur le long terme et surtout d'assurer l'étanchéité de la structure fuyant.
La réfection de l'intégralité des plages et des pédiluves est également au programme, ainsi que la création d'un nouveau réseau hydraulique.

Comment faire un diagnostic « Zéro erreur » et établir un projet « Zéro défaut » ?

Techniques Piscine est une entreprise exclusivement spécialisée dans la piscine collective à ce jour. Avec 27 ans d'expérience, elle intervient en maintenance, rénovation et fourniture d'équipements, y compris en produits chimiques.
Ce positionnement ultra-spécialisé lui permet d'avoir en permanence un pied chez le client afin de fidéliser, de faire preuve de son efficacité et de sa réactivité à chaque intervention.
La parfaite connaissance de ses sites sous maintenance garantit un diagnostic exhaustif et ultra-optimisé. La preuve, quand on demande à Eddy Bazureau, Gérant de Techniques Piscine : Et si c'était à refaire... ? La réponse est claire : on referait très exactement les mêmes propositions et on exécuterait les interventions de la même façon. Pareil pour le choix des équipements. Le client, de son côté a été accompagné de la prise de décision, jusque dans ses moindres choix, pour une satisfaction totale.